5 astuces pour bien louer

5 astuces pour bien louer
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

De nombreuses personnes ont déjà pensé à investir dans le locatif mais pourtant très peu se lance dans l’aventure. La cause principale se trouve être les vacances locatives c’est à dire le fait qu’un bien ne trouve pas de locataire ou qu’il se retrouve vide durant plusieurs mois suite au départ de celui ci. Cette cause engendrerai une perte importante de capital car vous seriez dans l’obligation d’honorer les remboursements mensuels de votre crédit contracté auprès de votre banque. Pour éviter et maîtriser au mieux cette crainte, laissez moi vous apporter 5 astuces pour bien louer ! 🙂

Tout d’abord je souhaite mettre en exergue un point qui va permettre à nombre d’entre vous de lever ce frein qui fait bien trop parler de lui : en cliquant sur ce lien vous tomberez sur le site CLAMEUR qui permet entre autre d’avoir un aperçu de la tendance soit Nationale, soit régionale soit départementale concernant la vacance locative. Vous y trouverez également d’autres informations utiles comme le prix moyen au M2 par exemple.

 

1- bien acheter,

 

6 astuces pour bien louer

 

Le premier point parmi les 5 astuces pour bien louer est sans conteste le fait de bien acheter. Il est important que lorsque vous allez vous mettre en recherche d’un bien, celui ci soit auto-financé et que vous ayez réalisé une étude du secteur dans lequel il se trouve.

Pourquoi :

Si vous avez lu mes articles précédents, vous savez qu’un profit se fait toujours à l’achat. Et bien entendu, nous souhaitons en réaliser pour devenir indépendant financièrement.

En outre, le plus important se trouve être l’étude de marché concernant votre futur bien.

Pour mettre un maximum de chances de votre coté concernant la location de celui ci, vous allez devoir effectuer des recherches pour :

Déterminer l’attrait de la ville : y a t’il des transports en commun accessibles pour les usagers, des commerces à proximités, des écoles, la ville a t’elle des projets pour l’avenir comme des constructions d’infrastructures type transports. Tout ceci jouera ou non en votre faveur et permettra également à l’avenir de donner de la valeur à votre bien. Pour se faire, rendez-vous sur le site relatif à la ville en question pour y trouver des informations mais le mieux encore est d’aller directement les demander en mairie.

Sonder le voisinage : Rendez-vous sur place, dans la rue ou se situe votre futur bien. Allez y à différents moments de la journée. Vous y apprendrez de nombreuses choses. Votre investissement futur se trouve t’il prêt d’un bar tabac, d’une brasserie car cela risque d’être bruyant, n’hésitez pas à demander à un habitant ce qu’il pense de cet endroit. Y est il tranquille, le voisinage est t’il agréable ? Récoltez un maximum d’informations !

Pour vous y aider allez visiter ce site 😉

 

2- Poster une annonce sur LeBonCoin,

 

6 astuces pour bien louer

 

Vérifiez la demande locative de votre futur bien : Cela est important car si vous vous trouvez à acheter à un endroit ou il y a de nombreux biens disponibles et une faible demande locative vous risquez bien entendu d’avoir de la vacance locative.

Pour éviter ceci et puisque vous avez potentiellement trouvé votre bien, je vous invite à poster une fausse annonce sur LeBonCoin. Ceci fait parti des 5 astuces pour bien louer votre futur acquisition.

Elle récapitulera les informations du logement, sa superficie, son orientation, le nombres de pièces, si il est lumineux, etc.

N’hésitez pas à y incrémenter des photos qui ressembleront très certainement à ce que cela deviendra une fois remis au gout du jour.

Cela vous permettra d’en déterminer la demande locative en fonction du prix de location que vous souhaitez appliquer. Vous vous rendrez vite compte si il s’agit d’un investissement intéressant ou non en fonction du nombre d’appels que vous recevrez.

 

3- Demander un différé de paiement,

 

6 astuces pour bien louer

 

Ok vous y êtes ! Vous avez décidez d’acheter ce bien. Démarre alors votre recherche pour trouver l’établissement bancaire qui acceptera de financer votre projet. Je ne saurais que trop vous conseiller d’emprunter le plus possible pour pouvoir pleinement utiliser l’effet de levier, tentez le  financement à 110% ! Cela vous permettra de conserver votre trésorerie pour si jamais vous deviez vous retrouver avec un ou plusieurs mois de vacances locatives.

Une autre astuce consiste à demander auprès de votre banque (une fois celle ci trouvée) un différé de paiement de votre crédit. Le principe est simple, vous avez des travaux à réaliser dans cette nouvelle acquisition. Vous estimez que 1 mois est nécessaire pour que vous puissiez proposer un logement digne de ce nom. Demandez auprès de votre banque une durée plus longue comme 6 mois par exemple. Pourquoi ?

Car cela va vous générer un apport de capital important ! Et comme dit précédemment, votre location sera prête 1 mois après achat puis mise en location. Vous aurez donc 5 mensualités de coté pour subvenir à un soucis futur comme entre autre cette fameuse vacance locative.

Ce procédé se trouve être une des 5 astuces pour bien louer son investissement.

 

4- Utiliser la méthode du Home Staging, (lors de votre mois de travaux),

 

6 astuces pour bien louer

 

Cette méthode est d’une efficacité redoutable. Vous pouvez le voir régulièrement à la télévision lors d’émissions prévues à cet effet comme “maison à vendre” ou encore “les as de la déco”.

Cela permettra de faire de votre bien un bien différent avec une vraie valeur ajoutée. Et c’est exactement ce que vos futurs locataires recherchent. Non seulement votre bien se démarquera de ce que l’on peux trouver sur le marché (donc vacances locatives proches ou égale à zéro) et vous pourrez également proposer un loyer légèrement supérieur au vu de ses qualités.

Si vous n’êtes pas doué pour la décoration, faites appel à une décoratrice d’intérieur. Pour un coût modeste vous en tirerez un maximum de bénéfices comme énoncés plus haut.

La règle est simple : ne faites pas des économies de bouts de chandelles, investissez dans le Home Staging et faite de cet appartement un lieu ou il fera bon vivre ! Un lieu ou vous aimeriez y vivre ! 🙂

 

5- Photos de qualités.

 

photos de qualités

 

Nous arrivons donc sur le dernier sujet : la photo !

Pourquoi  ? Car pour pouvoir poster une annonce concernant la mise en location de votre nouveau bien immobilier, vous allez insérer des photos de celui ci pour que votre futur locataire soit en mesure de pouvoir se projeter. Et pour se faire il est important tout d’abord de prendre les pièces phares du bien qui se trouvent être : La cuisine, la Salle de bain, le salon, les chambres.

C’est ce que vous retrouverez dans la plupart des annonces postées sur les différents supports mis à notre disposition comme SeLoger, PAP, LeBonCoin.

La différence est que nous souhaitons faire mieux et différent que “tout le monde”, c’est ce qui fera de nous des Investisseurs Rebelles ! Et pour ce faire il est Primordial de prendre des photos de qualités supérieures de votre bien.

Ces photos prisent dans de bonnes conditions et avec un appareil photo digne de se nom et certainement pas un Smartphone même de bonne qualité, vous apportera énormément plus de sollicitations. Et cela est normal ! Vous proposerez un bien de qualité avec une présentation de qualité. Vous sortirez donc du lot car peu de personne réalisent cette démarche. Votre bien aura donc plus de succès et vous aurez plus de facilité à le louer.

Si vous ne disposez pas d’un appareil photo de qualité, faites appel à un professionnel ! Croyez moi, le jeu en vaut la chandelle ! Même si cela vous coûte quelques centaines d’euros, il s’agira d’un investissement malin car ce sont des photos que vous pourrez ré-exploiter par la suite si votre locataire venait à partir.

Il s’agissait de la dernière des 5 astuces pour bien louer son achat immobilier.

 

Conclusion :

 

Conclusion

 

Le but de cet article aura été de vous montrer que la possibilité de rencontrer de la vacance locative n’est en réalité pas si contraignante que cela. Tant que nous agissons en tout état de cause et en ayant un minimum de bonnes pratiques et en les appliquant, les risques liés en sont très fortement réduits.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. Si vous avez déjà vécu une ou plusieurs des situations décrites ci-dessus, si vous avez des questions relatives à ce post, des points d’améliorations qui pourraient aider les lecteurs à se lancer alors n’hésitez pas à m’en faire part, cela me fera énormément plaisir ! 🙂

A bientôt et agissez dès maintenant comme un(e) Rebelle !! 🙂


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  1. Salut Thomas, intéressant le site CLAMEUR que tu donnes en lien. Cela donne une bonne idée de la demande locative dans les villes.
    Concernant les photos, je fais moi-même appel à un photographe professionnel pour cela. Une mauvaise photo est un véritable “tue-l’amour” alors mieux vaut mettre le paquet.
    A+

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*