Doit-on être riche pour investir

Doit on être riche pour investir
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Je vais aborder dans cet article un sujet controversé, sur lequel d’ailleurs les croyances se sont principalement tournées vers une vérité implacable : Doit on être riche pour pouvoir investir dans l’immobilier ? la réponse est oui bien entendu ! En tout cas c’est ce que nombre d’entre nous dirions de prime abord !

Qu’en est il réellement, pourquoi sommes nous si catégorique ? Pourquoi les riches ont ils gagné le droit d’être encore plus riche ?

Qui d’entre nous n’a pas eu ce genre de pensées ?

Oui, nous sommes tous passé par là à un moment donné de notre vie. Mais alors pourquoi :

Pourquoi sommes nous si catégorique ?

1- La première raison se trouve être dans notre éducation.

Bien entendu tout dépend de la catégorie sociale ou nous nous sommes trouvé enfant mais pour une grande majorité d’entre nous cela s’est vérifié.

Qu’entends-je par là : les parents éduquent souvent leurs enfants à la manière dont la société nous a formé, le fait de faire comme tout le monde ! C’est à dire travailler dur pour obtenir ce que l’on veux.

Dès notre plus jeune âge nous sommes conditionné à cela : Une voie doit être choisie sans forcément savoir si c’est ce que nous souhaitons réellement entreprendre mais bon, il faut bien faire quelque chose de notre vie. Ensuite viens l’obtention des diplômes. Puis une fois fait nous entrons dans la vie active.

A parti de la nous atterrissons malgré nous dans ce cercle infernal nommé la “Rat Race” ou “métro, boulot, dodo”.

Nous nous disons alors à nous même :

“Travail dur ! Montres à quel point tu es motivé ! Ne compte pas tes heures, tu seras remarqué ! Il n’y a que le travail qui paye ! Je dois évoluer au sein de mon entreprise ou alors en trouver une nouvelle qui me proposera un meilleur salaire même si cela est plus risqué, sinon je ne serai jamais reconnu socialement comme ayant réussi ma vie, je ne serai jamais riche !”

Tout ceci est il nécessaire ?

Cela se vérifie et fonctionne parfois. Mais à quel prix, pour quels sacrifices ?

Parfois nous ne voyons pas nos enfants grandir car nous sommes trop pris par notre emploi.

Nous nous croisons avec notre conjoint(e), nous n’arrivons même plus à nous déconnecter de notre activité car les journées sont trop courtes n’est ce pas ?

Nous vivons pour travailler alors que nous devrions travailler pour vivre d’un point de vu strictement basique.

Encore une fois, sans cela, nous ne pourrions pas devenir riche !

Et cette question reviens donc de nouveau : doit-on être riche pour pouvoir investir ?

2- La deuxième est simple mais universelle : Si nous n’avons pas d’argent, alors les portes nous seront irrémédiablement fermées.

“Impossible de se lancer dans des opérations menants à  lever des fonds de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour investir dans quoique se soit … “

“J’en ai vraiment envie mais ce n’est pas pour moi, je n’ai pas les moyens financiers d’y arriver. Les riches deviennent plus riche car ils sont riche et peuvent se le permettre …”

“De toutes façons, c’est toujours la même histoire et à priori je n’en ferai pas parti : l’argent attire l’argent, il n’y a jamais eu de juste milieu”.

“L’argent facile, cela n’existe pas ! Il faut trimer pour y arriver et en gagner toujours plus ! c’est la seule clé du succès !”

3- Puis vient la non éducation financière :

Et celle-ci est bien la pire de toute. Car si seulement nous étions tous éduqué à l’école dès notre plus jeune âge sur le domaine de la finance, croyez moi le monde serai bien plus riche. Et pour que vous ayez un véritable électrochoc je vous invite à dévoré sans modération le livre intitulé :

“père riche, père pauvre” de Robert T. Kiyosaki.

Il explique tout au long de cet ouvrage que l’éducation financière ne nous est jamais dispensé et que pour y arriver, nous ne pouvons à ce jour que compter sur nous même pour nous former.

Je reviens maintenant sur cette interrogation :

Doit on être riche pour pouvoir investir dans l’immobilier ?

Et bien non, je dis STOP à toutes ces fausses croyances limitantes !

Vous n’avez pas besoin de disposer d’une somme colossale pour pouvoir vous lancer, bien au contraire !

Alors comment faire et quelle est cette méthode ?

Vous allez voir qu’elle est simple tout compte fait, la seule obligation se trouve être dans le fait de bien comprendre ce qui va suivre ainsi que les différentes étapes qui la composent.

Les 5 étapes essentielles

1- Dénicher votre bien immobilier

Il vous faudra trouver un bien immobilier qui vous correspond ou en tous cas qui correspond au projet que vous souhaitez lancer. Cela me parait évident mais vous aurez au préalable fait une étude de marché pour que ce bien soit rentable et puisse vous générer du cash flow positif car une bonne affaire se fait toujours à l’achat.

2- Confection du dossier

Puis monter un dossier en béton. Le but du jeu sera de réunir toutes les informations en votre possession qui prouveront à votre banquier que vous avez trouvé un bien qui s’autofinance et que tous les risques qui y sont liés se trouvent maîtrisés.

3- Vendez votre dossier

Présentez le dossier à votre organisme bancaire. Il vérifiera si vos comptes sont correctement gérés, il étudiera le dossier et vous accordera le prêt. Et si ce n’est pas cette banque alors tentez votre chance ailleurs, ne vous arrêtez pas là car se serait une erreur.

4- Financez à 110%

Investissez le minimum d’argent personnel dans ce projet. Il vous sera bien plus utile sur votre compte en banque. Utilisez l’effet de levier pour vous enrichir. Empruntez à la banque et remboursez grâce aux loyers que vous percevrez. Et oui, votre locataire paiera votre acquisition.

5- Capitalisez

tout ce que vous gagnerez en plus (Cash Flow positif) mettez le en grande partie de coté pour prouver à votre banquier qu’il a eu raison de vous faire confiance … et qu’il peut donc tout à fait vous faire de nouveau confiance pour une nouvelle acquisition Winking smile

Voila comment les riches sont pour la plupart devenu riche et réussissent à investir toujours plus.

L’immobilier est une chance immense pour nous tous, il s’agit d’un bien physique, qui prend de la valeur au fil des années, qui ne peux pas être volé. Il s’agit d’un investissement sur !

Conclusion

Alors doit on être riche pour pouvoir investir dans l’immobilier ?

Vous avez maintenant la réponse à cette question et elle se trouve être :

Non, non et non !! Winking smile

Si vous vous êtes reconnu dans certaines de ces situations, si vous aviez des croyances limitantes et que vous avez su les surmonter, si vous avez déjà passé le cap et que vous vous êtes lancé dans l’investissement immobilier, laissez un commentaire pour faire part de votre vécu aux lecteurs de cet article ainsi qu’à moi même, je vous en serai infiniment reconnaissant car la véritable force se trouve dans l’échange d’expériences entre membres d’une même passion et d’un même projet Smile.


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

4 Comments

  1. Salut Thomas !
    Le bon état d’esprit et un plan d’actions sont indispensables pour atteindre son objectif et ton article démontre bien cela.
    Je rajouterai aussi pour ceux qui démarre l’importance de “préparer” son compte en banque pour qu’il soit propre aux yeux du banquier : pas de découverts pendant les 3 derniers mois est un vrai plus, d’après moi.
    A bientôt !

  2. Salut Enrik,
    Merci pour ton commentaire !
    Je suis tout a fait d’accord avec toi sur ce point. Il faut bien entendu avoir un compte nickel et bien tenu pour obtenir un “oui” plus facilement auprès de la banque :). Le fait de ne pas être à découvert depuis 3 mois est une condition importante. C’est ce que la banque appel le “scoring”.

  3. Salut Thomas,
    Merci pour ton article, il est enrichissant et reprend beaucoup de points que j’ai développé dans un article sur mon blog.
    Je tiens à rajouter un commentaire par rapport à son comportement bancaire pour compléter ce que vous avez évoqué.
    Il faut faire attention à toutes les dépenses que l’on effectue et qui sont liées aux jeux en ligne, poker ou autre paris.
    Ce sont des dépenses que la banque n’apprécie pas beaucoup (surtout à nos débuts d’investisseur). Aussi, il est intéressant de se créer un compte spécialement destiné à ce type de dépenses et le garder “secret”.

    • Merci Nicolas pour ton commentaire constructif ! Il est vrai que tout ce qui touche aux jeux d’argent est mal perçu par les banques. Cela pourrait effectivement freiner nos ambitions d’investisseurs ce qui n’est pas notre but. Il était important d’en faire mention. Merci à toi pour cette précision ! 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*